L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Fuite de pétrole en mer du Nord d'une plate-forme Shell


Fuite de pétrole en mer du Nord d'une plate-forme Shell

L'huile de pétrole dans la mer du Nord
Image de l'huile de pétrole dans la mer du Nord, suite à la fuite Shell.

La Mer du Nord souffre de sa pire marée noire en 10 ans suite à une double fuite de pétrole dans une station d'extraction de la compagnie Shell.

Des images de "Marine Ecosse", l'organisme gouvernemental qui gère les eaux écossaises, décrit la tache d'huile (en photo) comme la pire marée noire en Mer du Nord depuis une décennie.

Shell explique qu'il y a eu deux fuites à la plate-forme Alpha Gannet, juste plus de 170 km à l'Est d'Aberdeen. La première a été découverte le 10 août, et a déjà déversé environ 1300 barils de pétrole dans la mer, soit plus que la quantité déversée à travers l'ensemble de l'année 2009.

Shell prétend que la première fuite est pratiquement arrêtée et la seconde est mineure… Le premier problème est sous contrôle, mais Shell a trouvé plus de pétrole dans une zone étendue par la croissance de la houle marine. La fuite de pétrole qui s'est échappé de la plate-forme Gannet Alpha à 200 km d'Aberdeen est supérieure en volume aux totaux annuels habituels de la mer du Nord.

Le Dr Richard Dixon, directeur du WWF, a déclaré : "Il est clair que Shell connaît de grandes difficultés face à leurs pipelines en fuite". Cela invite à douter de la capacité de l'industrie pétrolière entière à réagir face à ce genre d'accident sur une grande échelle ou dans les eaux beaucoup plus difficiles de l'Arctique.

La taille de la fuite est l'équivalent d'environ 216 tonnes de pétrole. En 2009, le montant déversés dans la mer du Nord a été inférieur à 51 tonnes, soit un quart de ce dernier déversement.

Une porte-parole de Shell a insisté sur le taux actuel de fuite qui est inférieur à cinq barils par jour. Elle a déclaré : "La source de la seconde fuite reste de la même nature que celle déjà stoppée mais le pétrole trouvé une seconde voie pour s'échapper en mer. Depuis, les équipes du pétrolier travaillent pour trouver la source, beaucoup plus petite, du flux d'hydrocarbures.


Commentaires (via Disqus)
Disqus

Posté par anemone-clown le 16/8/2011 16:06:35