L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de pourriture

Que signifie pourriture ?

Définition pourriture:

En biologie, la pourriture est une dépréciation microbienne, bactérienne ou par des champignons décomposeurs, d'une matière organique qui entre en décomposition, généralement sous forme d'agglomérat de moisissures et aboutissant à une putréfaction. Un fruit pourri, par exemple, devient moins comestible.

Une pourriture, dite noble, sur du raisin
Pourriture noble sur raisin
La pourriture noble a envahit ce raisin rouge, prêt pour la récolte et l'élaboration de vins botrytisés. Ces vins sont souvent dits de vendange tardive.

Chez les végétaux:

En agroforesterie, la "pourriture molle" est une forme de pourriture générée uniquement par des champignons, pas par des micro-organismes, amenant la dégradation de la cellulose du bois.

Chez les arbres, la pourriture blanche, aussi appelée pourriture de la rouille ou pourriture fibreuse, est le processus de dégradation de la lignine chez les plantes ligneuses par les champignons. Ce type de pourriture du bois se trouve uniquement parmi les champignons de la classe des Agaricomycètes.

En viticulture, la pourriture des grappes de raisin est souhaitée avec la "pourriture noble" ou redoutée avec la "pourriture grise":La pourriture noble est un processus dans lequel la moisissure affecte la peau des raisins. Elle est conditionnée par la présence du champignon gris spécifique Botrytis cinerea, qui, sous certaines conditions climatiques, brume matinale et chaleur, intervient tard dans l'année, en fin de fructification des grains mûrs de raisin. Souhaitée pour les vins liquoreux, le résultat final est un vin avec un haut contenu de saveurs et très doux, sans amertume ni acidité.La pourriture grise se produit sur les grains de raisins non mûrs lorsque Botrytis cinerea, aussi appelé la moisissure grise, se développe sur eux au mauvais moment lors de la fructification. Elle est favorisée par un climat très humide et frais; elle arrive également fréquemment quand les baies sont blessées par la grêle. Si le champignon attaque les tiges du raisin, il provoque la pourriture de la tige et la chute des baies.
En agriculture, la pourriture de la pomme de terre prend plusieurs appellations selon l'agent vecteur du pourrissement:La pourriture aqueuse est une maladie due à des champignons Pythium ultimum qui s'installent dans des blessures des tubercules de la pomme de terre. Le pourrissement peut intervenir après la récolte, en stockage, si le climat est très chaud.La pourriture brune est une maladie bactérienne causée par la bactérie Ralstonia solanacearum, facilement transmissible et devant faire l'objet de mesures phytosanitaires de quarantaine. Les symptômes consistent en un flétrissement de la tige. Lorsqu'une tige flétrie fraîchement coupée est conservée dans un verre d'eau, un voile blanc laiteux descend lentement de la tige. Quand un tubercule infecté est coupé, de petites gouttelettes blanches se développent dans l'anneau du tissu vasculaire du tubercule.La pourriture sèche fusarienne (ou fusariose) est l'une des maladies de la pomme de terre les plus courantes. Elle est causée par des champignons du genre Fusarium. Ce champignon provoque une variété de pourritures colorées (mycéliums blancs ou roses) dans les pommes de terre. Ce pathogène, tout en ayant une forme à la fois sexuelle et asexuée, reste dans un cycle asexué en raison de la façon dont il se propage. Préférant des climats plus chauds, il n'est pas rare de trouver cet agent pathogène dans les cultures méditerranéennes (par exemple), où il a été signalé que cela affecterait le rendement jusqu'à 60%. C'est une une maladie dévastatrice après les récoltes.
Pour toutes les plantes à système racinaire non tuberculeux, en pathologie végétale, la pourriture racinaire désigne une maladie causée par des champignons, des bactéries ou des nématodes qui affecte les racines des plantes vasculaires. L'attaque des agents pathogènes provoque la désintégration des organes de la plante responsables de l'absorption et de la gestion des nutriments. La plante subit une détérioration plus ou moins générale. La décomposition des plantes peut consister en la mort de branches ou de branches et peut les prédisposer aux attaques de parasites secondaires. C'est une maladie qui peut être causée par des agents polyphages qui attaquent de nombreux types de plantes.


Chez les animaux:

Chez les poissons, une maladie appelée la pourriture des nageoires résulte le plus fréquemment d'une eau de mauvaise qualité et consiste en une perte et une altération des tissus des nageoires.

Plus généralement, la pourriture d'un tissus vivant conduit à sa mort, comme avec une gangrène.

Voir les synonymes de pourriture.
Revoir la définition pourriture ... La définition POURRITURE a été vue 310 fois. Publié le 12/03/2018. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):