L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de espèce envahissante

Que signifie espèce envahissante ?

Définition espèce envahissante:

Une espèce envahissante qualifie un organisme qui prospère au détriment d'autres espèces, en les supplantant. Une espèce envahissante, souvent synonyme d'espèce invasive, s'en différencie par son origine géographique: une envahissante peut être normalement native et indigène du lieu envahi, tandis qu'une invasive est initialement étrangère du lieu colonisé.

Ainsi, une espèce envahissante qualifie surtout une espèce indigène, autochtone, quand une espèce invasive qualifie une espèce exotique, allochtone, exogène. Une espèce envahissante peut être de toutes natures écologiques et biologiques: plante (néophytes), animal, champignon ou des micro-organismes (néozoaires) tels que les bactéries ou virus.

La lentille d'eau est une espèce envahissante:
Une espèce envahissante: la petite lentille d'eau
Une espèce envahissante colonise et envahit un écosystème ou un biotope par prolifération rapide, devenant nuisible à la biodiversité du lieu. Une espèce envahissante supplante des organismes du même type biologique, s'appropriant le milieu au détriment d'autres espèces qui n'ont pas les moyens de la concurrencer.


Certaines espèces peuvent à la fois envahissantes et invasives, c'est par exemple le cas de la lentille d'eau Lemna minor qui envahit ses propres biotopes d'origine naturelle mais qui s'exporte également dans d'autres zones dont elle n'est pas native.

Une espèce invasive est obligatoirement une espèce envahissante! On notera que l'anglais, invasive species, ne fait pas la différence en envahissant et invasif.

Généralement, un organisme devient envahissant lorsqu'il trouve des conditions optimales à sa croissance, ou simplement un facteur de croissance maximum tandis que ces mêmes conditions deviennent moins favorables, voire intègre un facteur limitant, pour d'autres organismes du même biotope, notamment dans une niche spécialisée dans son écologie. La compétition entre les espèces est altérée avec un déséquilibre en faveur d'une espèce qui devient dominante.

La pollution est souvent un facteur favorisant certaines espèces d'un biotope jusque là sain: des espèces régressent et d'autres profitent de ces perturbations, qui peuvent être anthropiques, pour proliférer. Le déséquilibre dans la compétition nutritionnelle et de l'espace de culture ou d'élevage s'accentue au fil du temps, au point que les espèces en régression peuvent disparaître, laissant les espèces envahissantes s'établir encore mieux. Les espèces envahissantes coexistent souvent avec les espèces indigènes pour une période prolongée, et peu à peu, la capacité concurrentielle supérieure d'une espèce envahissante devient apparente alors que sa population grandit avec une densité plus importante.

Habituellement, la biodiversité joue un rôle de régulateur entre espèces, imposant un facteur de résilience: la compétition entre les diverses espèces est suffisante pour limiter l'invasivité potentielle de certaines. Des consommateurs, par exemple, viennent limiter la propagation d'une espèce: si le consommateur vient à régresser ou à disparaître, l'espèce contenue n'a plus de régulateur naturel et son potentiel envahissant peut s'exprimer.

Dans tous les cas, l'espèce envahissante cause des dommages à son environnement. Le potentiel envahissant d'un organisme est multifactoriel: vitesse de croissance rapide, cycle de vie court, reproduction rapide, capacité de haute dispersion, organisme très tolérant et adaptatif (compétence écologique), plasticité phénotypique, disparition d'une régulateur (prédation) et d'autres causes parfois liées à l'action humaine.

Néanmoins, la capacité de certaines espèces à être introduites dans un milieu naturel perturbé peut permettre de repeupler un lieu abandonné. C'est le cas de certaines adventices chez les plantes ou d'organismes pionniers, par exemple avec l'écosynthèse qui est l'utilisation d'espèces introduites pour remplir des niches dans un environnement perturbé, dans le but d'augmenter la vitesse de restauration écologique. Cela réduit la quantité de dégâts physiques infligés dans un paysage perturbé dans certaines niches écologiques.

Voir les synonymes de espèce envahissante.
Revoir la définition espèce envahissante ... La définition ESPECE ENVAHISSANTE a été vue 2587 fois. Publié le 03/08/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):