L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de malaïgue

Que signifie malaïgue ?

Définition malaïgue:

La malaïgue est une maladie due à un excès de chaleur qui affecte les coquillages marins, tels que les huîtres, les moules, les palourdes et même les petites tellines. Elle intervient surtout dans les étangs salins du Sud de la France, menaçant la production de bivalves du bassin de l'étang de Thau.

Le terme, avec une origine occitane malaiga, exprime une mauvaise eau. Cette qualité d'eau dégradée en raison de températures élevées et avec un manque de vent (qui favorise les échanges gazeux air-eau en surface) implique conjointement une anoxie (perte d'oxygène) et une acidification locale empêchant la calcification des coquilles.

Si les coquillages et autres mollusques supportent des températures élevées (jusque 32 pour les huîtres), le déficit en oxygène conjoint leur est fatal.

La malaïgue déclenche une prolifération d'algues unicellulaires et de parasites néfastes aux crustacés filtreurs.

Dans le bassin de Thau, le premier épisode de malaïgue s'est ressenti, avec de lourdes pertes (jusque 80%) pour les conchyliculteurs et mytiliculteurs, au cours de l'été 2003. La deuxième malaïgue intervient en 2018, avec des conditions climatiques amenant la maladie de la mauvaise eau. Le réchauffement climatique mondial risque d'accélérer ces phénomènes.

Les chercheurs du CNRS travaillent à l'obtention d'huîtres plus résistantes et à l'association avec d'autres espèces pour limiter les dégâts de la malaïgue.

Revoir la définition malaïgue ... La définition MALAIGUE a été vue 167 fois. Publié le 30/08/2018. Modifié le .